Qu’est -ce qu’une immobilisation ?

Qu’est -ce qu’une immobilisation ?

Par définition, une immobilisation est un actif et une ressource qui appartient à une entreprise ou qui est contrôlée par elle et qui lui procurera un avantage dans les périodes actuelles et futures. En d’autres termes, c’est quelque chose qu’une entreprise possède ou contrôle et qu’elle peut utiliser pour générer des bénéfices aujourd’hui et à l’avenir.

Qu’est-ce qu’une immobilisation ?

Les deux choses importantes à retenir de cette définition sont qu’un actif est détenu ou contrôlé par une société et qu’il peut être utilisé au profit de périodes comptables futures. Toutes les immobilisations ou actifs ne sont cependant pas la propriété de la société qui les comptabilise dans son bilan. C’est le cas d’un véhicule en location qui n’est pas la propriété du locataire. Ce dernier le déclare quand me, car il fait partie des actifs qui entrent dans l’exercice de ses activités.

Les différents types d’immobilisations

Immobilisations corporelles

Les actifs corporels sont des éléments physiques qui apportent une valeur ajoutée à votre entreprise. C’est le cas des espèces, équipement, terrains, inventaires, stocks. Obligations. Ils se déprécient au fil du temps. Lors de la comptabilisation d’une immobilisation corporelle, vous amortissez un bien en répartissant le coût sur un certain nombre d’années.

Les immobilisations corporelles peuvent également être subdivisées en deux autres catégories : les actifs courants et les actifs immobilisés.

Immobilisations incorporelles

Les immobilisations incorporelles sont le contraire des actifs corporels. Elles représentent les éléments non physiques qui apportent une valeur ajoutée à votre entreprise. Contrairement aux actifs corporels, vous ne pouvez pas facilement les convertir en espèces.

Vous pouvez amortir les actifs incorporels. L’amortissement des immobilisations incorporelles consiste à répartir le coût d’un actif incorporel dans le temps. Il peut être difficile de le déterminer, car il ne s’agit pas d’un bien ou d’un élément physique. Les immobilisations incorporelles sont les suivantes :

  • Logos et brevets
  • Marques commerciales
  • Droits d’auteur
  • Listes de clients
  • Licences d’exploitation

Actifs courants et actifs immobilisés

Il y a quelques différences entre les actifs courants et les actifs fixes.

  • Actifs à court terme

Les actifs circulants sont des éléments de valeur que vous prévoyez d’utiliser ou de convertir en espèces dans un délai d’un an. La plupart des entreprises utilisent l’actif circulant dans le cadre de leurs activités quotidiennes. L’actif circulant est également considéré comme un placement à court terme, car vous pouvez le convertir ou l’utiliser dans un délai d’un an.

Certains de vos actifs à court terme peuvent également être des liquidités. Les actifs liquides sont des actifs que vous pouvez rapidement transformer en espèces, comme les actions.

Les types d’actifs circulants peuvent comprendre des éléments comme l’argent liquide, les créances, les stocks et les dépenses payées d’avance.

  • Actif immobilisé

Un actif immobilisé, ou actif non courant, est un actif à long terme qui apporte continuellement de la valeur à votre entreprise après un an. Vous ne pouvez pas les convertir en espèces dans un délai d’un an. Au fur et à mesure de la croissance de votre entreprise, les actifs immobilisés contribuent à apporter une valeur à long terme à votre entreprise.

Laisser un commentaire