Qu’est-ce que le marketing de contenus ? Et pourquoi n’est-ce pas nouveau ?

Qu’est-ce que le marketing de contenus ? Et pourquoi n’est-ce pas nouveau ?

Le marketing de contenus, ou content marketing, n’est pas quelque chose de nouveau.

Il s’agit tout simplement du fait de raconter des histoires et de fournir de l’information.

Nous, les humains, nous nous sommes toujours racontés des histoires depuis que nous avons inventé le langage. Avec ces histoires, nous avons transmis nos connaissances, nos compétences et notre vision du monde à notre descendance.

C’est peut-être bien ce qui différencie Homo Sapiens des autre formes humaines qui ont existé selon Yuval Noah Harari, auteur du célèbre livre « Sapiens, une brève histoire de l’humanité ». Les histoires étaient tout simplement la meilleure façon de partager l’information, de s’en souvenir mais aussi de créer des liens entre les individus.

C’est pourquoi, même aujourd’hui, notre attention se porte immédiatement sur une bonne histoire. C’est presque ancré dans notre ADN.

Comme vous pouvez le voir, le marketing de contenus est d’une nature fondamentale. Examinons donc de plus près l’histoire de ses origines et comment s’en servir pour une stratégie de marketing digital cohérente.

Comment le marketing de contenu est-il né ?

Depuis que les peintures rupestres et les histoires de feu de camp existent, il y a un “marketing de contenus”.

Mais ces histoires sont d’abord devenues du marketing de recommandation. Si vous étiez le meilleur forgeron de la région, la nouvelle se répandait dans le village et ceux aux alentours.

Puis vint l’imprimerie et c’est ainsi qu’en 1733, Benjamin Franklin publia la première édition de “Poor Richard’s Almanack” :

Poor Richard Almanack marketing de contenus

Le livre apporte des informations utiles… Mais comme vous pouvez le voir sur l’image, il est indiqué sur le bas de la page l’entreprise qui l’a imprimée et où la trouver.

En 1895, John Deere a publié la revue The Furrow où il donnait de bons conseils aux agriculteurs pour les aider à cultiver leurs champs. En développant son expertise et la confiance auprès de ceux-ci, il a pu ensuite leur vendre énormément de tracteurs.

A partir de 1930, les premiers feuilletons sont diffusés à la radio et à  partir des années 1950 la télévision :

Ces premières séries se terminaient toujours par une fin à suspense et avaient une histoire dramatique qui n’existait auparavant que dans les opéras. Procter & Gamble a eu la brillante idée de sponsoriser plusieurs séries destinées à sa cible prioritaire (à l’époque, les femmes au foyer). L’entreprise est donc elle-même devenue une entreprise de médias. Et devinez ce qui était diffusé durant pauses publicitaires ? Des réclames sur le savon… Vous saurez maintenant d’où vient le nom « soap opéra » !

En 1967, Hasbro a inventé le célèbre personnage G.I. Joe. Leur objectif a été de publier des bandes dessinées sur leurs personnages afin de donner une véritable identité à leurs personnages et une histoire de fond. Il y avait des problèmes juridiques pour faire des publicités sur leurs jouets (car ils étaient destinés aux enfants). Ils ont décidé de se concentrer et de communiquer uniquement sur l’histoire de leurs personnages par les bandes dessinées et non sur les produits eux-mêmes :

Sept ans plus tard, la bande dessinée G.I Joe était devenue l’une des plus vendues de Marvel (qui l’avait réalisée pour Hasbro).

En parlant de Marvel, saviez-vous qu’ils gagnent aujourd’hui la majorité de leurs revenus grâce à leurs films et aux produits dérivés.  Les bandes dessinées ne sont plus que le marketing de contenus de la marque. Ainsi, Marvel n’est plus aujourd’hui une entreprise de bande dessinées mais travaille dans le domaine du cinéma et du merchandising ! Toutefois, ils n’auraient jamais réussi sans leurs fameux comics.

Au début des années 2000, Internet et les réseaux sociaux ont fait leur apparition. Le contenu en est devenu accessible et partageable instantanément par tout le monde. Ainsi, en 2005, la première vidéo virale de l’histoire a été réalisée :

Comme les systèmes de sauvegarde sont un sujet ennuyeux pour les entreprises, la société informatique LiveVault a publié une vidéo amusante avec John Cleese (des Monty Python). Elle est devenue virale et a fait connaître l’entreprise.

C’est à cette époque que les premiers blogs privés ont été créés. Puis, un peu plus tard, les entreprises ont commencé à utiliser les blogs à des fins de marketing. C’est la naissance des blogs d’entreprise. Étonnamment, Microsoft a été le premier à se lancer avec Channel 9.

Nous sommes aujourd’hui très nombreux à développer et monétiser des blogs. Il ne s’agit de rien d’autre que de travailler sur du marketing de contenu.

Qu’est-ce que le marketing de contenu exactement ?

Commençons par le terme contenu. De quoi s’agit-il exactement ?

Le contenu est la matière qui peut remplir un espace vide. C’est le contenu qui est mis dans un support.

En termes simples, le contenu est une information que les gens absorbent. Des émotions sont alors suscitées qui vont à leur tour mener à une action souhaitée.

Par conséquent, le contenu du média doit fournir des informations et/ou des divertissements pertinents et utiles.

Il faut d’abord offrir quelque chose de précieux (le contenu) pour obtenir quelque chose de tout aussi précieux (l’attention de votre cible). Ce n’est qu’alors que votre contenu devient un support publicitaire efficace. Et c’est exactement à ce moment-là que nous parlons de marketing de contenu.

C’est pourquoi on peut dire que le marketing de contenus propose un contenu gratuit qui apporte une valeur ajoutée afin d’inciter l’audience à réaliser une action que l’on souhaite.

En d’autres termes, vous créez et distribuez un contenu gratuit (par exemple un article de blog, un livre électronique, une vidéo…) et l’utilisez pour faire connaître votre entreprise, vendre quelque chose et fidéliser durablement vos clients.

Mais la grande subtilité du marketing de contenus est que votre objectif n’est pas de promouvoir un produit ou un service, mais votre contenu. Vous faites donc un petit détour pour arriver à votre finalité. Mais votre production doit naturellement être étroitement liée à votre solution et a pour but d’apporter une valeur ajoutée et de construire lentement une relation de confiance avec votre client.

Si vous voulez avoir une définition de type dictionnaire, elle ressemble à ceci : “Le marketing de contenus est la création et la commercialisation de contenu gratuit qui apporte une valeur ajoutée pour attirer, connecter et finalement vendre à un public spécifique.

Le contenu que vous créez résout les problèmes de votre cible, rend leur monde meilleur et vous aide à atteindre vos objectifs commerciaux. N’est-ce pas génial ? !

Pourquoi le marketing de contenu est-il si important ?

Dans le passé, c’est le fournisseur qui contrôlait la situation. Il avait le message et l’information. Si vous vouliez obtenir une solution, vous l’appreniez par les médias et deviez demander conseil à un vendeur. Peu importe qu’il s’agisse de B2B (par exemple pour acheter des imprimantes 3D) ou de B2C (pour acheter une télévision par exemple). C’était ce qu’on appelle « du marketing traditionnel »

Mais aujourd’hui, le marketing traditionnel est de moins en moins efficace. Vos clients ne veulent tout simplement plus voir de publicité. Ils ne veulent plus être interrompus et ont de nouveaux moyens pour éviter la publicité.

Aujourd’hui, ils cherchent par eux-mêmes les solutions à leurs problèmes. Que ce soit sur les moteurs de recherche, les plateformes vidéo ou les réseaux sociaux, internet a bouleversé la façon de chercher l’information. Souvent, les futurs clients sont mieux informés que les vendeurs.

Aujourd’hui, c’est votre client qui est aux commandes. Pas vous.

Comme votre client est très bien informé et qu’il avance seul dans son parcours de vente, vous devez d’une manière ou d’une autre réussir à vous faire voir dans son radar. Comment faire pour être visible ? En le laissant vous trouver. Et c’est là qu’intervient la qualité de votre contenu. C’est alors que le marketing de contenus entre en lien étroit avec l’inbound marketing…

À quoi ressemble le marketing de contenus ?

De quoi avez-vous besoin pour commencer ? C’est très simple : un centre de contenu. Un lieu où vous pouvez déposer votre contenu. Appelons cela une archive de contenu. Cela peut être un blog ou une chaîne youtube youtube par exemple.

Il ne faut pas créer de contenu ennuyeux et non structuré. Vous avez besoin d’une trame. Il vous faut une structure où tous les chemins mènent à l’endroit que vous voulez. De la même manière que toutes les routes menaient à Rome, les gens conversaient au forum de la ville.

Vous devez donc d’abord réfléchir au type de plateforme que vous souhaitez créer et le type de contenu. Pour vous montrer tout ce qu’il est possible de faire, nous avons pris comme exemple Neil Patel. Voyez comment il multiplie les différents types de contenus (même si pour commencer il est conseillé de n’utiliser qu’un format lorsque l’on débute). Vous avez le choix entre les options suivantes :

Le blog

Type de contenu : Texte

marketing de contenus : le blog

 

Le podcast

Type de contenu : Audio

marketing de contenus : le podcast

La chaîne vidéo

Type de contenu : Vidéo

marketing de contenus : la vidéo

Les contenus d’adhésion

Type de contenu : Cours + Communauté

De nombreux blogs proposent à la fois du contenu gratuit et des cours payants par exemple.

Vous pourrez trouver dans cet article 5 manières pour proposer le contenu le plus utile possible pour votre public.

Il existe d’autres formats de contenu (tels que les livres électroniques, l’infographie, les webinaires…) avec lesquels vous pouvez travailler. Vous pourriez par exemple créer des infographies et les rassembler sur une page. Mais ces formats sont certainement plus efficaces en tant qu’extensions et enrichissement d’un contenu de base. Vous pouvez donc publier vos infographies par exemple à l’intérieur de vos billets de blog.

Le meilleur résultat sera certainement toujours obtenu en mélangeant plusieurs types de contenus différents. Certaines personnes préfèrent lire, d’autres aiment écouter du contenu et d’autres préfèrent regarder une vidéo.

Malgré tout, lorsque vous débutez, nous vous conseillons de vous concentrer sur un seul type de contenu ! Les types de contenus sont différents et doivent être maîtrisés individuellement. Choisissez simplement le type de contenu sur lequel vous voulez vous concentrer et ce qui vous intéresse le plus, du moins dans votre secteur d’activité.

Pour un blog comme celui-ci cela fonctionne de la même manière. Nous nous concentrons sur l’écrit en rédigeant des billets de blog et en essayant de les faire monter le plus haut possible sur les moteurs de recherche. Cela peut nous tenir occupé quelques années.

Conclusion

Le marketing de contenus ou content marketing est utilise différents types de contenus gratuits qui vont apporter une valeur ajoutée à une cible. Le but est réellement d’aider votre cible à résoudre ses problèmes grâce à ce que vous avez produit.

Vous ne parlez donc pas directement de votre produit ou service, vous parlez de ce qui l’entoure. Vous faites un petit détour pour construire un pont entre vos clients et les solutions que vous proposez.

Avec le marketing traditionnel, il fallait acheter un espace publicitaire auprès de différents médias. Avec le marketing de contenus, vous devenez vous-même un média. Vous faites du marketing en réfléchissant à comment réaliser un magazine, un guide ou un manuel de qualité.

Depuis des siècles, les entreprises font la promotion de leur activité grâce à des informations utiles et des histoires passionnantes, vendant “par hasard” quelque chose de convenable et fidélisant les clients à long terme.

Aujourd’hui, cependant, le comportement des consommateurs a changé et le marketing traditionnel est de moins en moins efficace. Aujourd’hui, il ne suffit plus de bombarder vos clients de publicité. Il faut les aider et leur inspirer confiance pour établir une relation sur le long terme avec eux.

Et vous, comment imaginez-vous produire votre content marketing ? Quelle est votre définition du marketing de contenus ?

Laisser un commentaire