Micro crèche : le bon plan pour faire garder ses enfants en tant qu’entrepreneur

Micro crèche : le bon plan pour faire garder ses enfants en tant qu’entrepreneur

À mi-chemin entre l’assistante maternelle et la crèche traditionnelle, les micro-crèches représentent une alternative avantageuse pour les parents. Accueillant un nombre réduit d’enfants, ces structures allient accueil individuel et collectif pour accompagner au mieux vos tout-petits. Vous voulez en savoir plus ? Voici des informations qui devraient vous être utiles.

Qu’est-ce qu’une micro-crèche ?

Une micro-crèche est une structure de garde accueillant un maximum de 10 enfants âgés de moins de 6 ans, dans un local de 100 m2 au minimum. Généralement, les micro-crèches proposent un projet pédagogique autour de l’autonomie et de l’écoute de l’enfant. Ces petites structures offrent des horaires d’ouverture en concordance avec les horaires de travail habituels. Le plus souvent, elles ouvrent leurs portes à 8 heures et les referment à 18 h 30. Cependant, certaines micro-crèches s’adaptent aux horaires spécifiques des parents en ouvrant à des horaires exceptionnels. C’est un point très avantageux lorsque l’on a une entreprise et que son emploi du temps varie d’une journée à l’autre.

En ce qui concerne les jours d’ouverture, ces établissements accueillent généralement entre 1 à 5 jours par semaine. Elles proposent donc un accueil occasionnel ou régulier, selon la demande d’inscription crèche formulée par les parents.

Quels sont les avantages d’une micro-crèche ?

Si vous réalisez une inscription crèche, vous pouvez être sûr que votre enfant bénéficiera d’un accueil plus personnalisé, et d’un accompagnement sur mesure. Ainsi, entre l’accueil collectif et individuel, la micro-crèche est une solution intéressante, autant pour votre enfant que pour vous.

Pour votre bébé, ce type de structure se révèle être le compromis parfait entre la crèche collective et la nourrice individuelle. Placé dans un cocon, votre enfant se sociabilise sereinement. Il apprend doucement à côtoyer plusieurs enfants et différentes nourrices, sans pour autant se sentir mal à l’aise face avec des inconnus.

Pour vous, une micro-crèche apparaîtra comme « un sauveur ». Chaque semaine, vous pourrez réadapter votre planning de garde selon votre emploi du temps. Et si vous avez des horaires atypiques, la micro-crèche peut réaménager ses horaires pour s’adapter à vos demandes.

Comment fonctionne une micro-crèche ?

Une micro-crèche est un établissement pouvant être géré par une association, une creche d’entreprise, une mairie, un hôpital, etc. Elle est cependant dirigée par un référent technique et est encadrée par une équipe de professionnels. Tous ont un minimum de 3 ans d’expérience en assistance maternelle et un diplôme de niveau V dans ce domaine.

Toutes les micro-crèches ont pour obligation de respecter les règles classiques d’accueil collectif. Ainsi, l’espace utilisé doit être suffisamment sécurisé et spacieux pour accueillir les enfants. Ceux-ci sont généralement regroupés dans une seule section, peu importent leurs âges.

À la différence de la crèche classique, la micro-crèche permet d’offrir un accueil individualisé à chaque enfant. En mélangeant tous leurs hôtes, ces établissements proposent une approche plus familiale qu’une crèche traditionnelle. De cette manière, les plus petits sont « tirés vers le haut » et les plus grands apprennent à prendre soin des plus jeunes.

Qui garde votre bébé dans une micro-crèche ?

Dans chaque micro-crèche travaillent en permanence deux professionnelles de la petite enfance. Généralement, elles ont un minimum de 3 ans d’expérience, en tant qu’assistantes maternelles agréées. Elles peuvent également avoir un minimum de 2 ans d’expérience auprès d’enfants très jeunes et un CAP petite enfance ou un diplôme d’auxiliaire de puériculture.

Ces dernières travaillent avec un éducateur de jeunes enfants ayant une mission de supervision. Celui-ci doit se rendre à la micro-crèche 6 heures par semaine. Ensemble, ils s’occupent avec soins de votre petit ange et l’aident à se développer dans un cadre chaleureux et familial.

Micro-crèche : formalités d’inscription et tarification

En général, il faut contacter les micro-crèches par téléphone, par e-mail ou via leurs sites internet pour obtenir un formulaire de pré-inscription. Cependant, la liste des pièces à fournir dans le dossier d’inscription crèche varie selon les établissements. Vous pourrez effectuer une demande auprès de la micro-crèche pour obtenir ladite liste. Certains établissements peuvent imposer des conditions d’admission ou attribuer des places en priorité. À cet effet, les enfants en situation de handicap, les familles monoparentales pourraient être priorisés.

En ce qui concerne la tarification, il n’existe que deux options. La plus utilisée est le complément de libre choix du mode de garde. Avec cette option, la crèche applique un tarif adapté aux parents recevant une aide financière de la CAF. Avec la seconde option, la micro-crèche applique le barème de la CNAF en souscrivant à la Prestation de Service Unique. Ainsi, chaque parent peut demander une participation en fonction de ses revenus.

Laisser un commentaire