5 façons de créer le contenu le plus utile pour votre public

5 façons de créer le contenu le plus utile pour votre public

Quand avez-vous cliqué sur une annonce pour la dernière fois ?

Quand vous êtes-vous engagé pour la dernière fois auprès d’une entreprise (appel, inscription à une newsletter, réservation d’une démonstration…) pour demander des précisions sur les produits ou services proposés ?

Il est fort probable que pour un bon nombre de personnes, la réponse soit il y a bien longtemps si ce n’est jamais !

Que faisons-nous à la place ? Tout simplement une recherche en ligne et nous lisons le contenu qui répond à nos questions.

Et c’est le cas pour un grand nombre de personnes puisque 81 % des adultes vont en ligne tous les jours, dont 28 % qui disent être en ligne en permanence, selon une récente enquête du Pew Research Center.

Au moins une partie du temps, il est probable que les internautes lisent des contenus fournis par des marques ou des entreprises : des articles de blog qui répondent à leurs questions ou qui les tiennent au courant des nouveautés de leur secteur d’activité, qui les font découvrir des histoires intéressantes et des anecdotes enrichissantes…

Pour que ces consommateurs considèrent un article ou une vidéo trouvée sur internet digne de confiance et attrayant, il doit apporter une plus-value et être fiable. Comment y parvenir ? Voyons cela ensemble.

1. Vous devez faire autorité

Non, ajouter de l’autorité à votre contenu ne signifie pas prétendre que vous êtes un directeur de collège qui donne des leçons à un groupe d’adolescents indisciplinés.

Faire preuve d’autorité dans votre contenu signifie savoir de quoi vous parlez et le montrer. Lorsque l’on parle d’autorité, on fait référence aux normes de Google en matière d’EAT : expertise, autorité et fiabilité.

Au cas où vous ne le sauriez pas, Google fait appel à des évaluateurs humains pour tester la qualité et l’exactitude des résultats de recherche. Les évaluateurs ont des directives (qui sont publiées) et qui donnent de nombreux indices sur la manière dont Google évalue les classements de recherche. L’un des principaux facteurs qui distingue un résultat de recherche de haute qualité d’un résultat de faible qualité est la quantité d’expertise, d’autorité et de fiabilité présente dans le contenu.

Pour prouver votre expertise, votre autorité et votre fiabilité, vous devez

– Vous appuyer sur vos connaissances : appuyez-vous sur les années d’expérience que vous avez dans votre secteur d’activité pour créer des exemples qui illustrent les points et les concepts que vous essayez d’expliquer.

– Montrez votre travail : mentionnez les éléments de contenu pertinents que vous avez publiés sur des sujets qui approfondissent le sujet que vous abordez dans votre article.

– Utilisez la recherche : incluez des statistiques et des données provenant des lectures et des recherches que vous avez effectuées (car si vous êtes vraiment une autorité dans votre secteur, vous êtes au courant de ce genre de choses). Assurez-vous que les informations soient récentes et mettez des liens vers vos sources.

– Tenez à jour la biographie des auteurs sur votre site : la biographie doit inclure l’expérience des auteurs, la façon dont ils l’ont acquise et leurs références professionnelles. Faites la liste de tous les contenus qu’ils ont créés (ou d’un grand nombre d’entre eux).

2. Être informatif et complet

Il y a de fortes chances que vos lecteurs se rendent sur votre contenu parce qu’ils ont des questions (surtout s’ils vous ont trouvé sur Google). Veillez à leur fournir les réponses.

Naturellement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Voici quelques conseils pour vous aider :

– Faites des recherches sur les questions que posent vos lecteurs : rechercher par sujet, par public et par mot-clé vous aidera à approfondir votre contenu. Cela vous aidera à comprendre ce que vos lecteurs recherchent et leurs plus grandes interrogations. Ensuite, vous pourrez vous concentrer sur la création de contenus qui répondent à ces questions.

– Ne traitez qu’un seul sujet par article : réduisez votre champ d’action. Explorez quelques domaines clés d’un sujet ou d’un thème global. Ainsi, vous pourrez traiter le sujet en profondeur et fournir des informations utiles au lieu de vous contenter de le parcourir de manière superficielle et dire à vos lecteurs ce qu’ils savent déjà.

– Définissez un objectif pour chaque contenu que vous créez : avant de commencer la rédaction, décidez de l’utilité du contenu que vous créez pour votre public. En quoi cela les aidera-t-il ? Une fois que vous l’aurez déterminé, remplissez cet objectif. Faites en sorte que votre lecteur quitte votre site en pensant qu’il a appris quelque chose ou résolu un problème.

Les contenus plus courts ne seront naturellement pas aussi informatifs que les contenus longs (en général, tout ce qui dépasse 1 500 mots est considéré comme un long texte). C’est pourquoi de nombreux spécialistes du marketing et de l’optimisation des moteurs de recherche préconisent des articles de blog plus longs. Des études confirment également ce point de vue, dont une de Backlinko qui montre que le contenu long génère plus de liens retour.

3. Être lisible

La troisième façon de créer un contenu de valeur est simple, mais beaucoup de gens ne le font pas. Il s’agit de la lisibilité de votre texte. Cela ne signifie pas seulement utiliser une orthographe et une grammaire correctes. Il s’agit aussi :

– D’écrire en fonction du niveau de compréhension de votre public

– D’écrire pour le support sur lequel vos mots apparaîtront (c’est-à-dire les écrans électroniques, grands et petits)

– D’écrire de manière claire en faisant des phrases courtes

– Mettre en forme le texte de manière claire et logique en utilisant des principes de lisibilité comme la hiérarchie, les espaces blancs, le contraste et la cohérence.

Voici un exemple extrême de mauvaise lisibilité au sens du design :

article illisible

Difficile à lire non ?

Si votre texte est difficile à lire, les lecteurs quitteront votre site avant d’arriver à la fin du premier paragraphe. Ils n’auront jamais l’occasion de digérer votre superbe article parce qu’ils seront trop rebutés et ennuyés.

CONSEIL : Pour évaluer la lisibilité de votre texte, vous pouvez utiliser cet outil gratuit.

4. Traitez vos sujets de manière différente

Votre article traite-t-il de son sujet de la même manière que les autres ou se démarque-t-il par un angle différent ou une autre manière de traiter le sujet ?

Si votre contenu n’apporte rien de nouveau, donne les réponses que tout le monde donne, il se noiera dans la masse.

Traitez votre sujet de manière différente et originale. Apportez des informations que l’on ne trouve pas ailleurs. Engagez-vous et ayez une opinion.

– Donnez à vos lecteurs un regard neuf sur un sujet traité à maintes reprises : regardez ce qui est déjà fait et efforcez-vous d’être différent ou meilleur.

– Donnez à vos lecteurs une perspective, un angle ou une tournure unique que vous seul pouvez apporter.

– Donnez de la personnalité à votre contenu : certaines personnes trouvent cela facile à faire par l’écriture. D’autres préfèrent la vidéo ou l’audio, et d’autres encore trouvent que la personnalité s’exprime mieux si un autre auteur les interroge. Sortez des sentiers battus et trouvez un moyen de vous différencier.

5. Apportez de la satisfaction

Pour apporter un contenu satisfaisant, vous devez apporter de la valeur ajoutée et de la qualité. Les nouvelles connaissances remplaceront la confusion de vos lecteurs et ils se sentiront comblés.

Par exemple, si le but est de donner à vos lecteurs débutants une introduction à un sujet important, utilisez un vocabulaire compréhensible, expliquez les termes qu’ils ne connaitront pas forcément et évitez d’introduire des idées trop complexes. Pour différencier votre contenu, analysez les contenus les plus appréciés, analysez les commentaires et regardez comment améliorer ce qui existe déjà. Soyez plus complet, plus clairs, plus originaux.

Mais pour satisfaire vos visiteurs, voici quelques autres conseils :

– Couvrez votre sujet dans sa globalité : si vous écrivez sur la cuisson d’une tarte aux pommes, vous devez couvrir la fabrication de la croûte et de la garniture. Si vous écrivez sur le référencement, vous devez discuter des critères on-site et off-site qui influencent les classements. A moins que vous n’ayez décidé de ne parler que du référencement on-site.

– Prévoyez une conclusion – Ne laissez pas le lecteur en plan. Concluez votre article par une conclusion soignée qui reprend le ou les points principaux que vous avez abordés. Si vous le pouvez, faites une réflexion qui résume ce que le lecteur a appris.

Un contenu de valeur est plus important que jamais

Si vous voulez que les lecteurs s’intéressent à votre contenu ET à votre marque, vous devez apporter un maximum de valeur ajoutée.

Si vous voulez obtenir la confiance et l’attention des lecteurs, la création de contenu de valeur est la solution.

Les publicités sont ennuyeuses et n’inspirent pas confiance.

Le contenu en revanche peut être une bouffée d’air frais pour les millions de personnes en ligne qui recherchent des informations. Fournissez de la valeur et de la vérité à votre audience, vous en serez récompensé.

Laisser un commentaire