inscription
connexion
Accueil > Divers > Le stéthoscope a sauvé bien des vies depuis son invention

L'auteur

Participer

10 derniers buzz de rb-admin

Buzz

Rubriques

buzz Jeux gratuits
buzz Divers

Le stéthoscope a sauvé bien des vies depuis son invention



Le stéthoscope a sauvé bien des vies depuis son invention

rb-admin | le 18 janvier 2017

Dans l'histoire de la médecine, on attribue l'invention du stéthoscope au Docteur Laennec. En 1816, voulant ausculter une jeune patiente cardiaque et souhaitant préserver sa pudeur, il va utiliser une liasse de papiers roulés. L'idée du stéthoscope était née. Mais depuis des siècles, on savait qu'il était possible de percevoir les bruits internes du corps humain.

 

 

Bien des tâtonnements !

 

Peu satisfait de son stéthoscope en papier, Laennec va en construire plusieurs modèles en bois qui ne sont pas vraiment au point. Une dizaine d'années plus tard, le stéthoscope évolue et se dote d'un adaptateur en ivoire du côté auriculaire. Peu à peu apparaissent des appareils à deux pavillons. Chacun est monté sur un tube et connecté aux oreilles. Cela permet au médecin de mieux percevoir les bruits et d'affiner son diagnostic.

 

La stéthoscope actuel

 

On le doit au Docteur David Littman. En 1961, il propose un stéthoscope à double pavillon réversible. Actuellement, selon les modèles, l'appareil comporte un ou deux pavillons. Ce sont des pièces métalliques qui, appuyées sur la peau du patient, permettent de percevoir nettement les sons corporels puisque la membrane se met à vibrer. Les embouts étant implantés dans les oreilles du médecin, le stéthoscope agit comme un amplificateur acoustique. Le médecin ou même le vétérinaire n'a plus qu'à s'intéresser à un rythme cardiaque, à une respiration ou même à des bruits abdominaux. 

 

Ce stéthoscope qui sauva tant de vies

 

Très vite et bien avant que Médiprostore s'intéresse à la vente d'instruments médicaux, le stéthoscope va révolutionner le monde de la médecine. A une époque où la tuberculose fait des ravages, cet instrument permet au médecin un diagnostic précoce : souffles et râles sont mieux perçus et mieux situés. Il sera aussi utile aux généralistes et aux cardiologues pour déterminer par l'auscultation des bruits cardiaques suspects comme les sifflements ou les souffles au coeur. Avez-vous pensé que des malades ont été sauvé de la mort parce que le médecin, par le biais de son stéthoscope a pu déterminer une occlusion intestinale ?

 

Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, le stéthoscope n'est pas réservé qu'aux médecins et aux infirmières. Les démineurs l'utilisent aussi lorsqu'ils sont en contact d'un engin explosif.



Rubrique : Divers





Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo à afficher :

Saisissez un titre :

Ne pas remplir (champ anti-spam) :

Recevoir les nouveaux messages de cette discussion par mail

Les commentaires sont désactivés.